La Psychologie Positive


Pour les parents


Renforcer la rélation avec votre enfant 

Voici 58 phrases positives qui aideront à renforcer votre relation avec votre enfant, jour après jour :

1. Tu me donnes le sourire

2. Je pense à toi quand tu n'es pas là

3. Tu es mon rayon de soleil

4. Je fais de mon mieux pour te protéger

5. Il m'arrivera un jour de dire non

6. Je crois en toi

7. Je sais que tu peux y arriver

8. Tu es créatif

9. Fais confiance à ton intuition

10. Tu as de bonnes idées

11. Tu en es capable

12. Tu le mérites

13. Tu es fort

14. Tu peux dire non

15. Tes choix comptent

16. Tu peux changer les choses

17. Tes mots ont du sens

18. Tes actions ont un poids

19. Tes émotions peuvent être puissantes

20. Et tu as toujours le choix

21. Tu es plus fort que tes émotions

22. Tu es un bon ami

23. Tu es gentil

24. Tu peux respecter une personne sans pour autant approuver tous ses dires

25. Le mauvais comportement des autres ne doit pas excuser le tien

26. Tu n'es pas parfait

27. Moi non plus

28. Tu peux changer d'avis

29. Apprends de tes erreurs

30. Tu peux demander de l'aide

31. C'est normal, tu apprends

32. C'est normal, tu grandis

33. C'est dur de grandir

34. Je te crois

35. Tu es important

36. Tu es intéressant

37. Tu es beau

38. Même quand tu fais une erreur, tu restes une bonne personne

39. Tu peux accomplir de grandes choses

40. Je te vois t'épanouir et apprendre tous les jours

41. Tu comptes dans ma vie

42. Je suis curieux d'avoir ton avis

43. Comment as-tu fais ça ?

44. Tes idées sont intéressantes

45. Tu me fais voir les choses sous un angle nouveau

46. J'ai hâte de voir ce que tu fais

47. Merci de ton aide

48. Merci de contribuer à la famille

49. J'aime être avec toi

50. C'est bien de faire des choses avec toi

51. Je suis content que tu sois là

52. J'aime bien te parler

53. Je suis prêt à t'écouter

54. J'écoute

55. Je suis fier de toi

56. Je suis heureux de t'avoir dans ma vie

57. J'aime ton sourire

58. Je t'aime

 

(Source: http://jeuxeducatif.org/phrases-positives-dire-aux-enfants/)

Comment accueilir le bulletin scolaire de mon enfant?

Deux documents intéressants sur toute l'importance de bien accueillir votre enfant ou ado avec son bulletin scolaire. 

accueillir son enfant avec son bulletin
Document Adobe Acrobat 132.7 KB
Accueillir son adolescent avec son bulle
Document Adobe Acrobat 126.9 KB

Les méchanismes d'apprentisage 

Une vidéo a voir!

Céline Alvarez, formée en linguistique, propose un nouvel environnement pour l'école maternelle, scientifiquement fondé et validé, permettant de solliciter de façon optimale les mécanismes d'apprentissages et d'épanouissement de l'être humain. Pour cela, elle reprend les travaux du Dr Montessori, qu'elle enrichit et adapte à la lumière des sciences cognitives et de la linguistique.

12 souhaits 

En tant que psychologue j'ai eu la chance d'entendre de nombreux enfants et adolescents formuler leurs plus grands désirs. Ici je vous présente 12 souhaits que certains d'entre eux aimeraient adresser à leurs parents. J'y ai ajouté quelques apprentissages...


Cher parent,

  1. J’aime quand tu prends du temps pour toi et qu’ensuite tu es plus détendu et patient avec moi. J’apprends alors l’importance de prendre soin de moi et d’être équilibré.
    .
  2. J’aime que tu parles positivement de mon école et des personnes qui y travaillent. Ainsi, je sens que vous formez une équipe et c’est plus motivant pour moi d’y passer mes journées. J’apprends donc que l’éducation est importante pour toi et j’ai davantage le goût de m’investir à l’école.
    .
  3. J’aime que tu m’encourages à pratiquer des activités parascolaires et non pas seulement à avoir de bons résultats. Ces activités me permettre entres autres de me libérer l’esprit, de passer du temps avec mes amis,de m’amuser et d’être ensuite plus concentré pour faire mes travaux. J’apprends qu’il est sain de faire des activités physiques, artistiques et culturelles.
    .
  4. J’aime quand tu ne remplis pas mon agenda. J’ai ainsi des temps libres pour me reposer ou improviser des activités. Cette façon de faire m’apprend à bien gérer mon agenda.
    .
  5. J’aime quand tu ne répètes pas sans cesse de me dépêcher. J’aime bien quand tu me lèves assez tôt pour respecter mon rythme et, si mon âge le permet, je préfère que tu me laisses assumer les conséquences de mes retards à l’école. J’apprends alors à me responsabiliser.
    .
  6. J’aime que tu ne me compares pas aux autres tels que mes amis, mes cousins, cousines ou mes frères et sœurs. Tout le monde est unique. Puisque je ne te demande pas d’être quelqu’un d’autre, tu ne t’attends pas à ce que je le sois et c’est très bien ainsi. J’apprends l’importance d’avoir ma propre identité.
    .
  7. Lorsque j’ai de la difficulté avec un devoir, je préfère que tu me questionnes pour me guider que tu me donnes les réponses. C’est souvent un peu plus long, mais je développe ainsi mon autonomie et ma confiance en moi.
    .
  8. J’aime que tu m’aides à faire de mon mieux et que tu reconnaisses les efforts que je fais pour m’améliorer en me complimentant et en me félicitant régulièrement.J’apprends ainsi à m’estimer.
    .
  9. J’aime que tu utilises l’humour, la créativité ou de nouvelles stratégies quand tes interventions avec moi ne sont pas concluantes au premier essai. J’apprends moi-même à faire preuve de patience et de créativité lors de certaines situations.
    .
  10. J’aime quand tu me dis « non » lorsque ce dernier est réfléchi et que tu juges nécessaire de l’utiliser. Après tout, c’est toi le parent et je dois admettre que tu sais ce qui est bon pour moi. En étant encadré, j’apprends ainsi à m’affirmer, je me sens aimé et je sais que je compte pour toi.
    .
  11. J’aime quand tu ne minimises pas mes inquiétudes. Plutôt que me dire que ce n’est pas grave, j’aime bien lorsque tu prends un moment pour écouter attentivement ce que je vis et que tu tentes de comprendre comment je me sens. J’apprends à mon tour l’importance de l’écoute, du non-jugement et de la bienveillance.
    .
  12. Je t’aime et je reconnais que tu fais ton possible, même si je ne te le dis peut-être pas souvent! Plutôt que de te culpabiliser, te critiquer ou te rabaisser lorsque tu fais des faux pas, je préfère lorsque tu retires des apprentissages de ceux-ci. Après tout, ne sont-ils pas essentiels à l’apprentissage? Ainsi, j’apprends que je n’ai pas à être, moi-même, parfait.

Merci de m’accompagner à chacune de mes années scolaires. Ta présence et ton soutien sont précieux pour moi !

Finalement, chers parents, je vous invite à proposer à vos enfants de se fixer des objectifs et de lancer eux-mêmes des défis pour les atteindre. Cette façon de faire les motivera à se dépasser. Ils apprendront à faire leurs propres choix et réaliseront qu'ils ont du pouvoir sur leur réussite scolaire, leur vie et leur bonheur. 

Marys BAKKER

Psychologue clinicienne

 

 

+33 (0)6.17.07.54.03

marysbakker@hotmail.com

 

Français

English

Nederlands